Bien-Etre - Cures détox

Cures détox

 

 

Detox, ou comment nettoyer corps, esprit & âme.

 

La promesse de la détox ? Purifier ponctuellement son organisme en lui offrant un break bien mérité, et repartir du bon pied.

 

Vous avez le teint brouillé et les cheveux ternes ? Vous êtes sur les rotules ? Vous vous sentez stressée et anxieuse ? Vous aimeriez stopper le trio infernal alcool/tabac/malbouffe ? Alors faites la chasse aux déchets !

 

Découvrez le principe d’une cure détox et... ses limites.

 

Plébiscitées aux Etats-Unis, surtout par les stars hollywoodiennes, les cures détox ont le vent en poupe ! Le principe : purifier son organisme en lui offrant un break. Minceur, purification, les intérêts sont nombreux. Explications et conseils pour mener à bien sa détox !

 

Le principe :

 

Comme le moteur d’une voiture, l’organisme s’encrasse. Il accumule des déchets qui, à la longue, perturbent son fonctionnement et génèrent de la fatigue, un teint, des cheveux et des ongles ternes, de l’irritabilité, de la déprime, une moindre résistance aux infections… 


Ces toxines ont deux origines : intérieure, l’organisme fabriquant lui-même des déchets ; extérieure, liée à l’environnement (pollution, tabac, alcool, médocs, additifs…). En principe, le corps évacue ses déchets. Mais il peut arriver que leur accumulation soit trop importante et qu’il ne puisse y faire face.

 

Les cures détox sont destinées à le purifier afin de lui insuffler une nouvelle énergie. Il en existe plusieurs, variables par leur durée (4 jours, 1 semaine, 1 mois…) et leur composition (jeûne, tout fruits, tout végétarien, tout bouillon de légumes…).

 

Les arguments des adeptes :

 

Dans le monde moderne, nous sommes tous concernés par l’accumulation des toxines. Que ce soit suite à une surcharge alimentaire (fêtes de fin d’année par exemple), à un excès de  stress ou de travail (période d’examens), à une maladie ou, tout simplement, à une mauvaise hygiène de vie persistante (manque d’activité physique, tabac, abus de plats préparés, exposition à la pollution…), une cure est la bienvenue.

 

Elle s’impose lorsqu’un ou plusieurs de ces symptômes se manifestent : fatigue chronique et sommeil difficile, peau terne, troubles intestinaux, yeux cernés, nausées et problèmes digestifs, douleurs musculaires et articulaires, cheveux ternes ou gras, migraines, rétention d’eau, anxiété, déprime, stress aigu….

 

Les arguments des détracteurs :

 

L’idée selon laquelle ces cures nettoieraient les organes de la quantité de polluants et pesticides auxquels nous sommes confrontés est simpliste. Il faut plus que 2 jours de bouillon de légumes pour débarrasser l’organisme de ces toxines ! Le meilleur moyen de ne pas accumuler les déchets est encore de s’y exposer au minimum.

 

Quant au jeûne total, il constitue (d’avis de médecins) une ineptie. Non seulement il affaiblit l’organisme en le privant des nutriments nécessaires à son fonctionnement, mais en plus il génère le contraire de l’effet recherché en favorisant la production de toxines.

 

Detox, mode d’emploi :

 

* Choisissez votre moment. Au début du printemps, en été ou en automne, nos besoins sont plus importants qu’en hiver et nous nous tournons vers des aliments plus légers : c’est la période la plus propice. Vous risquez par ailleurs d’être fatiguée des changements, voire de souffrir de certains troubles (maux de tête, étourdissements…) : le mieux est de programmer votre cure sur un temps de repos.

 

* Limitez ou supprimez certaines substances : sucres raffinés, graisses, tabac, alcool, café, produits animaux, plats préparés et/ou raffinés.

 

* Privilégiez le naturel. Au moins 1,5 l d’eau par jour, des aliments bio, des herbes aromatiques, des fruits et légumes, du thé.

 

* Révisez votre hygiène de vie. Pour drainer, favorisez ce qui engendre une sudation : sauna et hammam, exercice physique intense, tisanes sudorifiques (fleurs de sureau, salsepareille, pulmonaire officinale…). Pour permettre à votre organisme d’éliminer, accordez-lui du repos. Pensez aussi à vous offrir un drainage lymphatique : ce massage améliore la circulation de la lymphe, qui ramasse les déchets cellulaires et les évacue, via le système sanguin.

 

* Mettez-vous aux plantes. En gélules ou en infusions : l’orthosiphon, la piloselle et les queues de cerise sont diurétiques, le charbon attire les toxines du tube digestif et les évacue par la voie intestinale, la menthe poivrée et la boldo facilitent le travail du foie, la mauve et la bourdaine stimulent le transit.

 

 

(Remerciement à Pauline HELTEN)

 

 

Offres d'hotels

Tarifs, Disponibilités & Réservations

Renseignements & Aide

Remplissez notre formulaire...

ou envoyez-nous un mail :


Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.



Copyright Phangan-Guide 2005-2017

Nouvelles Destinations & Activités

Pourquoi nous ?

Le Service | L'Expérience

Le Conseil | Le sourire en plus !